fbpx

Agent de trafic : quelles perspectives d’évolution de carrière ? 

Que vous soyez déjà en poste ou en train de vous intéresser à ce métier, il est toujours utile de penser au futur. Futur proche avec évolutions de salaire ou futur plus lointain en imaginant les potentiels métiers vers lesquels il est possible de se diriger.

Nous vous donnons quelques pistes pour identifier les évolutions de carrière d’agent de trafic. 

Les missions d’agent de trafic

Avant de penser au futur, regardons le moment présent. Si vous êtes déjà en poste, vous pouvez passer directement au paragraphe suivant. Dans le cas contraire, ces informations vous vont intéresser (et vous aideront à identifier les métiers connexes).

Il faut savoir que l’agent de trafic est aussi appelé Chef avion. En effet, il est en charge de toutes les opérations au sol liées à l’avion. Cela peut être aussi bien le transport de passagers et de bagages que le ravitaillement de l’appareil, son nettoyage ou les vérifications avant le décollage. Grâce à ses actions, il gère la ponctualité des avions et s’assure que les vols se déroulent dans les meilleures conditions.

Ainsi, son expérience lui donne accès à différents métiers en lien avec le bon fonctionnement des avions et la coordination du trafic.

Pour en savoir plus sur ce métier, cliquez ici.

Agent de trafic : potentielles évolutions de carrière

Nous identifions deux grands choix d’évolutions de carrière.

Premier choix : celui de rester dans le métier d’agent de trafic et d’évoluer au sein de ce dernier. Dans ce cas, deux possibilités s’offrent à vous. D’un côté, rester agent de trafic et profiter d’évolution de salaires constantes. En moyenne, un agent de trafic gagne 18 000€ par an à ses débuts pour atteindre 35 000€ en fin de carrière. De l’autre, il est aussi possible de devenir encadrant d’équipe et de gérer plusieurs agents de trafic en même temps. Évidemment, cela n’est possible que pour les salariés les plus expérimentés ayant des compétences en management d’équipe.

Deuxième choix : celui de s’orienter vers des métiers connexes. Parmi ceux-ci, nous trouvons celui de responsable zone avion (s’apparentant à un responsable d’équipe en charge de la préparation de l’avion avant le vol). Mais pas seulement. Vous pouvez aussi devenir superviseur ou responsable de service trafic aérien (plus orienté vers la coordination des vols, mais aussi la gestion des escales et des interventions des équipes au sol). Ou bien Chef de quart de la navigation aérienne (en charge de la surveillance et de la gestion du trafic aérien). Ou encore Chef d’escale (qui, comme son nom l’indique, est en charge du bon déroulement des escales, aussi bien au niveau de l’avion que des passagers et des bagages).

En fait, vous l’avez compris : tous les métiers liés à la gestion des avions au sol ou dans les airs sont ouverts à l’agent de trafic.

Suivez ce lien si vous voulez plus d’informations.

27 novembre 2019

Articles similaires

Découvrez nos

Articles similaires